Fort de chocolat

 

Pour les amateurs invétérés de chocolat , j’ai pensé à eux : j’ai intitulé ce gâteau « fort de chocolat »…ils comprendront et apprécieront je l’espère.

Pour 6 parts :

biscuit amer :
10 g de sucre en poudre
1 oeuf
1 jaune d’oeuf
45 g de blanc d’oeuf
85 g de pâte d’amandes
45 g de beurre fondu
45 g de cacao en poudre (type Van Houten -pur chocolat noir amer sans sucre)
45 g de sucre glace

mousse chocolat extra noire :
120 g de chocolat à 100% (sinon à 90 %)
100 g de chocolat à 72 %
35 g de beurre
200 g de blanc d’oeuf
65 g de sucre en poudre

sirop :
60 g d’eau
35 g de sucre en poudre
1 gousse de vanille

Glaçage :
55 g de chocolat noir à 72 %
50 g de crème entière fluide à 30 %

Déco :
pop corn
cacao en poudre

Préparation du biscuit :

1 ) préchauffer le four à 250 °
Dans la cuve d’un batteur, mettre la pâte d’amande avec le sucre. Mélanger. Ajouter le jaune d’oeuf puis 1 oeuf entier.
Fouettez pendant 10 à 15 mn.
Ajoutez ensuite le beurre fondu puis le cacao en poudre.
2 ) Pendant ce temps ,montez les blancs en neige en y ajoutant le sucre glace en 3 fois.
3 ) Mélanger délicatement ces 2 préparations.

Recouvrir une plaque de papier cuisson. Etaler dans un rectangle de 25 cm x 35 cm la préparation obtenue ci dessus et enfourner pour 4 à 5 mn à 250°.
A la sortie du four ,découper ce biscuit en 3 rectangles de 10 cm x 20 cm.
Réserver

Le biscuit

Préparation du sirop :
Dans une casserole ,mettre le sucre et l’eau et la vanille (graines de la gousse).
Porter à ébullition et laisser refroidir

Mousse au chocolat :
Faire fondre le chocolat au bain marie ou au micro ondes à 50 °.
Laisser refroidir 10 mn le chocolat
Monter les blancs en neige en ajoutant le sucre en 3 fois.
Incorporer le chocolat fondu aux blancs en neige délicatement avec une spatule.

La mousse terminée

Montage :
Prendre un rectangle de 10 cm x 20 cm sur 8 cm environ de hauteur et déposer une première couche de biscuit que vous imbibez de sirop.
Déposer ensuite dessus 1/3 de la mousse au chocolat.
Recouvrez d’un deuxième biscuit que vous imbibez de sirop.
Répartissez le 2ème tiers de mousse.
Recouvrez du 3ème biscuit ,imbibé de sirop
Ajoutez le dernier tiers de mousse.
Lissez à la spatule.
Mettre au frigo une nuit.

Le lendemain :

Le glaçage :
Faites chauffer la crème et la verser sur le chocolat.
Mélangez délicatement .
Laisser refroidir et le couler sur le dessus du gâteau , toujours dans son rectangle.
Remettre au froid 1 h avant de sortir le rectangle.

 

Ce gâteau peut se conserver au frais 4 à 5 jours.
Le sortir 1 h avant le service.

Pour la déco :
En option, vous pouvez également enrober les côtés du gateau avec quelques miettes de crêpes dentelles mélangées à un peu de chocolat noir
J’ai ajouté quelques pop corns enrobés de caramel.
Et quelques points de caramel sur l’assiette de présentation.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Risotto d’orge perlé ,huitres chaudes ,sauce vanille

Pour changer un peu du risotto traditionnel ,je vous ai préparé un risotto à base d’orge perlé.
C’est une expérience tout à fait différente et étonnante.
Cette recette ,qui peut constituer une belle entrée pour les fêtes, comporte des huitres et des coques et une sauce vanillée.
Vous m’en direz des nouvelles.

Pour 4 personnes :
16 huitres
20 coques
2 échalotes
2 gousses d’ail
1 citron pour le jus et zeste
2 pommes de terre
3 gousses de vanille
70 g de vin blanc sec
100 g de crème
100 g de bouillon
piment d’Espelette (1 bonne pincée)
sel ,poivre
petites feuilles d’épinard, cerfeuil ou autres pour déco

pour le risotto :
200 g d’orge perlé
1 échalote
1 gousse d’ail
120 g de vin blanc
bouillon (1 cube dans 1 l d’eau)
100 g de beurre
40 g de parmesan

Préparation :

Faire d’abord tremper l’orge perlé pendant 2 h.
Ouvrir les huitres en gardant leur jus

Faire ouvrir les coques dans une poêle quelques secondes et réserver. Garder leur jus avec celui des huitres.

cuisson des huitres et coques ,sauce vanille :

Faire revenir 2 échalotes hachées finement ainsi que l’ail dans de l’huile d’olive.
Ajouter le jus des huitres et des coques passé à la passoire fine (pour éviter morceaux de coquilles).
Laisser réduire un peu et ajouter le vin blanc.
Laisser réduire à nouveau et ajouter le bouillon ,le jus d’un citron et le contenu des gousses de vanille que vous aurez gratté.
Laisser frémir pendant 10 mn , ajouter la crème fraiche (100g) et laisser frémir encore 5 mn environ.
Faire cuire ensuite vos huitres 10 mn tout doucement dans cette sauce.
Les sortir et les réserver.
Passer ensuite la sauce au chinois ,la mixer et laisser réduire encore un peu.

préparation du risotto :

Préparer 1 litre de bouillon avec un cube.
Faire revenir 1 échalote avec 2 gousses d’ail hachées dans un peu d’huile d’olive.
Ajouter l’orge égoutté et laisser cuire 1 mn en remuant,  ajouter le vin blanc (120 g).Laisser le évaporer .
Ensuite , ajouter le bouillon par petites quantités jusqu’au terme de la cuisson de l’orge perlé (au total ,environ 45 mn).

A la fin de la cuisson, lorsque le bouillon est évaporé,ajouter 100 g de beurre mou et 40 g de parmesan .Poivrer à votre goût.
Goûter avant de saler.

Spaghettis de pommes de terre frites :
Avec un épluche légume adapté ou une rape à spirale , former des spaghettis de pommes de terre que vous aurez épluchées .

Les faire frire dans de l’huile bouillante et égoutter sur papier absorbant.
Réserver.

Dressage :

Sur une belle assiette ,déposer le risotto dans un cercle (emporte pièce) et ,par dessus 4 huitres que vous avez réservées et tenues au chaud.
Retirer le cercle et déposer sur le dessus quelques spaghettis de pommes de terres frites et quelques herbes déco.
Emulsionner la sauce avec un mixeur plongeant et en mettre autour et sur le dessus.
Quelques coques et herbes à disposer également sur l’assiette que vous pouvez servir.

 

 

 

 

 

 

Brioche de Noël

Que pensez-vous d’une bonne brioche faite maison pleine de fruits secs et de graines torréfiées.
Sur le plateau , un bon chocolat chaud ou une tasse de thé ou de café.
Voici une recette inratable que vous allez pouvoir partager avec vos amis ou votre famille.

 

Pour un moule à cake de 25 x 12 cm (environ pour 6 personnes)

Ingrédients :

270 g de farine (de gruau de préférence)
11 g de levure de boulanger
6 g de sel
15 g de lait
150 g d’œufs + 1 jaune d’oeuf (dorure)
220 g de beurre
zeste d’1 citron
30 g de sucre en poudre
sucre glace

garniture :
3 petites figues sèches
3 abricots secs
30 g de raisins secs
30 g de cranberries
30 g d’amandes hachées
30 g de noisettes hachées
10 g de graines de courges
10 g de graines de tournesol
50 g de beurre
50 g de pâte d’amande
2 c à café de cannelle en poudre
1 pincée de gingembre

Préparation
Déposer les fruits secs dans un saladier avec du  rhum et les mettre 1 mn au micro ondes.

faire gonfler les fruits secs

Dans un robot équipé de la feuille ,mettre farine, sucre en poudre et sel et mélanger .
Emietter finement la levure de boulanger dans le lait.
Dans un saladier ,battre légèrement les œufs.
Ajouter dans le robot la levure avec le lait puis les œufs battus en 3 fois ainsi que le zeste de citron.
Laissez tourner jusqu’à ce que la pâte se détache.
Pendant ce temps ,couper le beurre froid en tous petits dés et l’incorporer petit à petit .
Continuer à pétrir 7 mn à vitesse moyenne : la pâte doit se décoller des parois.
Mettre cette pâte dans un récipient fariné ,filmé au contact et laisser 1 h à température ambiante.
Au bout d’1 h ,dégazer la pâte (l’aplatir pour chasser l’air).
Mettre la pâte dans un  film alimentaire dans le frigo toute la nuit.

Préparation de la garniture :

Torréfier toutes les graines 10 mn dans une poêle ( à surveiller et en remuant de temps en temps)

 

torréfaction des fruits secs dans une poêle

Dans un saladier, mélanger le beurre mou et la pâte d’amandes.
Couper tous les fruits secs en petits dés et les ajouter à la préparation beurre et pâte d’amandes.
Ajouter alors les graines torréfiées et hachées.
Ajouter la cannelle et le gingembre.
Bien mélanger le tout.
Le lendemain matin, étaler votre pâte au rouleau et ajouter sur le dessus la préparation de la garniture.

garniture ajoutée sur la pâte
enroulement de la pâte sur la garniture

Rouler la pâte sur elle même.

rouleau de pâte garnie

Couper en 3 pâtons et les disposer côte à côte dans votre plat à cake après les avoir enduit de jaune d’oeuf (afin qu’ils se collent ensemble).

les 3 pâtons sont disposés côte à côte (ici couchés mais peuvent être dressés pour obtenir le dessin de brioche de la photo)

Laisser gonfler 2 h à 40 ° au four et faire cuire ensuite 25 mn à 170 ° (à surveiller).
A la sortie du four ,saupoudrer de sucre glace.

img_20161205_104030-copierimg_20161205_103942-copier

 

 

 

 

 

 

Souris d’agneau façon tajine

On entre dans l’hiver et l’on a envie de plats plus consistants et goûteux que l’on dégustera peut être devant la cheminée.
J’ai réalisé ce tajine avec de la souris d’agneau qui est ,je le sais, fort appréciée de la plupart de mes convives .L’os de la souris confère un goût particulier à cette dernière et au jus que vous allez recueillir. Pour le vin ,j’apprécie un vin rouge type Rasteau (Côte du Rhône) ou Madiran (Sud Ouest) ,mais ,en ce domaine chacun a ses préférences.

Pour 4 personnes

ingrédients :
4 belles souris d’agneau
1 poivron rouge
2 oignons
5 gousses d’ail
orange
1 paquet d’abricots secs (250 g)
1 gros morceau de courge
1 c à s de miel
1 c à café de ras el hanout
1/2 c à café de cannelle en poudre
1/2 c à café de coriandre en poudre
1 c à s rase de cumin en poudre
sel, poivre
piment d’Espelette
cube de bouillon (d’agneau de préférence)
huile d’olive
beurre

1 paquet de semoule grain moyen (500 g)
1 poignée de raisins secs

crumble de cacahuètes :
50 g de farine
50 g de beurre
30 g de parmesan râpé
30 g de cacahuètes mixées

Mélanger tous ces ingrédients et mettre au four à 180 ° pendant 15 mn en remuant de temps en temps (à surveiller attentivement )

Préparation :

Préparation rapide de la semoule :
mettre la semoule dans un saladier avec 40 g de beurre, les raisins secs (préalablement gonflés dans l’eau chaude),une pincée de sel.
Mouiller à l’eau tiède à hauteur.
Mettre ensuite au micro onde pendant 3 mn pleine puissance.
Bien remuer et ajouter 1 c à s d’huile d’olive.

 

Faire tremper les abricots secs dans un jus d’orange et mettre au micro ondes 1 mn pleine puissance.

Dans une cocotte (en fonte de préférence),faire revenir dans l’huile d’olive les souris d’agneau sur toutes les faces.
Réserver dans un plat.
Peler la courge et la détailler en gros cubes (2 cm environ).Réserver.
Préparer un bouillon avec le cube et de l’eau bouillante.

dav
bouillon

Dans la même cocotte ,faire revenir les oignons et le poivron coupé en petites lanières, ajouter l’ail haché et laisser dorer quelques secondes.
Ajouter les épices dans la cocotte (ras el hanout ,cannelle, cumin, coriandre,piment d’Espelette) , puis remettre les souris ,le miel, les abricots avec le jus d’orange , et enfin mouiller à hauteur avec le bouillon.
Un peu de sel et de poivre .
Mettre le tout au four ( sans le couvercle)à 170 ° pendant  45 mn en remuant de temps en temps les souris.

dav
cuisson des souris dans la cocotte

Ajouter ensuite les cubes de courge et laisser cuire encore 45 mn.
Sortir la cocotte du four. Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin (sel, poivre , cumin)
Enlever tous les ingrédients de la cocotte en ne laissant que le jus.
Récupérer 1/3 de ce jus et le faire réduire dans une casserole jusqu’à consistance sirupeuse. Monter ce jus avec 40 g de beurre et laquer les souris avec cette préparation ,à l’aide d’un pinceau.

Dressage :

Dans une grande assiette, déposer la souris d’agneau laquée .
Autour : disposer la semoule à l’aide d’un emporte pièce ( ou 1 verre à fond plat) et ajouter un peu de crumble sur le dessus.
Répartir les légumes (courges ,poivron ,abricot) harmonieusement.
Un peu de jus recueilli dans la cocotte… et vous pouvez servir
img_20161128_110146-copier

img_20161128_110156-copier

 

 

Le jaune d’oeuf sur purée de panais ,croquant de patate douce

Un oeuf sur le plat ! et une tranche de pain garnie…pourquoi pas ? Vous pouvez faire la surprise à vos invités qui s’étonneront en fait de découvrir du panais à la place du blanc d’oeuf et donc un tout autre plat.
Un trompe l’œil bien agréable à déguster en entrée chaude ou en plat principal.

 

Pour 4 personnes
3 panais
1  échalote
40 g de beurre
40 g de crème liquide
1 patate douce
4 belles tranches de pain de campagne
80 g de gésier de canard confit (ou de jambon cru)
4 jaunes d’œufs
persil
huile d’olive
sel, poivre

préparation

Eplucher et laver les panais et les couper en petits tronçons.
Faire revenir l’échalote hachée dans une casserole avec 1 c à s d’huile d’olive.
Ajouter les panais et couvrir d’eau jusqu’à hauteur.
Laisser cuire environ 20 mn.
Une fois cuit ,ajouter crème et beurre et mixer jusqu’à obtention d’une purée onctueuse.

chips et  filaments de patate douce :
couper de fines lamelles de patate douce épluchée et les emporte piécer (emporte piéce de 3 cm environ)
par ailleurs ,découper quelques filaments, toujours dans la patate douce.
faire frire le tout dans de l’huile chaude et réserver sur du papier absorbant.

Frire également quelques feuilles de persil dans l’huile chaude (attention !! quelques secondes seulement et mefi* les éclaboussures…) à réserver également sur du papier absorbant.
* mefi ! en Provence ,c’est bien sûr :faire particulièrement attention !

Découper 2 tranches de pain de campagne et le couper en 2.
Faire dorer ces 4 tranches au grille pain (ou au four à 180° environ 10 mn).
Ensuite ,sur chaque tranche ,déposer quelques tranches de gésiers confits ou de jambon cru intervalle avec des chips de patate de douce et des feuilles de persil frit

Puisque nous avons encore du pain ,profitons en pour préparer quelques croûtons dorés (petits morceaux poêlés et réservés sur papier absorbant)

Dressage :
dans une assiette ,déposer un cercle de purée de panais (entre 10 et 12 cm de diamètre environ)
En son milieu déposer un jaune d’oeuf (en prenant grade de ne pas le casser) .saler ,poivrer.
img_20161112_133948
Sur la purée, déposer quelques petits croûtons de pains dorés, quelques filaments de patates douces ,persil frit.
Autour du cercle de purée ,disposer harmonieusement la tranche de pain garnie et quelques chips de patate douce.
img_20161112_135041-copierimg_20161112_134629-copier

 

feuillantine pommes amandine

Un dessert très agréable avec des fruits de saison (c’est l’Automne : donc pommes mais on peut également utiliser des poires…).Autre particularité : plutôt facile à réaliser . N’hésitez pas à vous lancer dans cette feuillantine qui sera ,à coup sûr, appréciée de vos invités .

Pour 4 personnes

3 belles pommes (royal gala ou autres)
70 g sucre en poudre
50 g d’amandes en poudre
1 oeuf
70 g beurre
1 sachet de sucre vanillé
feuilles de filo

Le crumble :
50 g de sucre
50 g de beurre
50 g de farine
30 g d’amandes hachées torréfiées

préparation

peler les pommes et les couper en petits morceaux.
mettre 50 g de sucre + 20 g de beurre dans une poêle ,laisser fondre, mettre les pommes .
Laissez caraméliser environ 10 mn.
Mettre de côté.

dav

crème d’amandes :

faire ramollir les 50 g de beurre restant ,ajouter les 50 g d’amandes en poudre, l’oeuf ,20 g de sucre en poudre et le sachet de sucre vanillé .Réserver.

dav
crème d’amandes

Ensuite :

foncer 4 fonds de tartelette ,de 10 cm de diamètre environ ,avec  sur chaque 2 feuilles de filo superposées  , préalablement beurrées .

dav

Préparation du crumble :
mélanger tous les ingrédients ( avec notamment les amandes en petits morceaux) avec les doigts pour obtenir une pâte grumeleuse.
Réserver au frais

Déposer un peu de crumble ou ,à défaut, un petit gateau sablé émietté.
Ensuite ,ajouter une c à s de crème d’amande .terminer par les pommes (1 c à s)

dav
on termine par les pommes caramelisées

Recouvrir avec des feuilles de filo.

dav
on referme la feuillantine avant mise au four

Mettre au four à 180 ° pendant 20 à 25 mn (à surveiller)
Démouler et saupoudrer de sucre glace.

img_20161113_125838-copier

Hisilicon Balong
la feuillantine saupoudrée de sucre glace

 

 

 

Joues de cochon doucement confites ,purée échalottes ciboulette

La tendresse du cochon avec ces joues doucement confites qui vont fondre dans votre palais entre une bouchée de purée agrémentée d’échalote et ciboulette et le croustillant des filaments de pomme de terre.
Pour ma part ,j’opterais dans les vins pour un Côtes du Rhône ,type Rasteau ou , pourquoi pas un excellent Corbières…mais là ,à chacun ses préférences…

Pour 4 personnes

6 à 8 joues de cochon (selon grosseur)
2 os à moelle
6 grosses pommes de terre
1/2 poireau
4 carottes
1 navet
1 oignon
1 tête d’ail
1 échalote
1 branche de cèleri
ciboulette
miel
vinaigre balsamique
thym
romarin
1 carré de bouillon
beurre
huile d’olive
sel, poivre
vin blanc sec
farine
eau

Préparation :

purée :
Peler 5 pommes de terre
Les cuire dans l’eau bouillante 15 mn à vérifier
bien égoutter.
Avec un écrase purée (ou à la fourchette)les écraser en ajoutant 100 g de beurre ainsi qu’échalote et ciboulette hachées finement. Saler.
Si trop épaisse ajouter un peu de crème fraiche liquide.
Réserver.

joues de cochon :
les faire dorer rapidement dans une poêle des deux côtés.

dav
joues de cochon à dorer

Les déposer dans une cocotte en fonte avec tous les légumes nettoyés et coupés en morceaux et les os à moelle

Ajouter la tête d’ail en chemise coupée en 2 ,plus oignon (épluché et coupé en 4 ) ,puis thym ,romarin, poivre.
Ajouter 2 cuillères à soupe de miel ( de fleurs) liquide et 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique ainsi que 2 verres de vin blanc sec. ,puis le bouillon à hauteur (préalablement préparé avec le carré de bouillon)

dav

dav
Luter la cocotte (c’est à dire ,disposer un cordon de pâte autour du couvercle) avec la préparation eau, blanc d’ oeuf,sel et farine (afin de la rendre étanche.)
Mettre au four à 130 ° pendant 4 heures.

dav
La cocotte lutée (étanche)

Jus :
déposer les joues cuites dans un plat et réserver.
Sortir les os à moelle et les réserver
Passer tout le contenu de la cocotte  au chinois au dessus d’une casserole et y rajouter la moelle des os .Mettre le tout sur le feu à réduire de 3/4.
Une fois réduite monter la sauce au beurre (environ 60 g).
goûter et assaisonner avec  sel et poivre

Pommes de terre filaments :
Râper la pomme de terre restante avec une râpe à légume ou une mandoline pour obtenir de longs et fins filaments.
Laver ces filaments dans l’eau pour en ôter l’amidon.
Les égoutter et bien les sécher dans du papier absorbant.
Les faire frire dans l’huile très chaude,les égoutter et les disposer sur du papier absorbant.

Dressage :
Dans un cercle disposer la purée .
Par dessus la ou les joues de cochon enrobées d’un peu de jus
Ensuite les pommes de terre filaments
Un peu de jus disposé par points dans l’assiette.
J’ai ajouté quelques feuilles de trévise rouge pour la couleur mais aussi la fraicheur

img_20161103_144639-copier
sur une assiette rouge

.img_20161103_145323-copier

img_20161103_145315-copier

 

 

 

 

 

 

 

Parfum d’iode : Loup,huitres,petits légumes et salicorne

C’est autour du loup ,comme nous le nommons autour de la Méditerranée (ou du Bar ,pour les parisiens)que j’ai voulu retrouver des saveurs iodées ,celles du bord de mer.

Pour 4 personnes :

4 dos de loup (bar)
1 à 2 grosses pommes de terre longues
3 petits artichauts
1 botte de carottes fanes
6 à 8 huitres
brins de ciboulette
crème fraiche
salicorne (plante de bord de mer appelée également « haricot de la mer » ou « fausse algue »)
sel ,poivre
citron
piment d’Espelette
huile d’olive
beurre

préparation

Les salicornes : les mettre sur le feu dans une casserole d’eau froide et ,à la 1ère ébullition ,les égoutter (rincer car elles sont naturellement salées).réserver
prévoir une préparation huile d’olive et citron que nous utiliserons au moment du dressage

dav
salicornes

dav

Les artichauts : les « tourner », c’est à dire : enlever les 3 ou 4 premières rangées de feuilles ,couper ensuite la tête et enlever le foin situé au dessus du cœur. Les mettre aussitôt dans de l’eau citronnée pour qu’ils ne s’oxydent pas.

La pomme de terre : l’ éplucher et ,à l’aide d’un économe ,la couper en lamelles les plus longues possibles. Egaliser ces lamelles à l’aide d’un couteau et les enrouler sur elles-mêmes. Les piquer avec un cure dents pour qu’elles restent enroulées.

dav
lamelles de pommes de terre
dav
lamelle enroulée

Plonger ces lamelles dans l’huile chaude jusqu’à coloration .Réserver.
Avec le reste des pommes de terre ,creuser des petites boules à l’aide d’une cuillère parisienne.

Les carottes : prévoir 3 carottes par personne et ,après les avoir épluchées, les couper au 3/4.Laisser pour chacune un morceau de fane (garder aussi quelques feuilles pour la déco).

Faire cuire les artichauts , les carottes et les petites boules de pommes de terre dans l’eau bouillante ,les égoutter et les enrober  généreusement dans du beurre fondu .Saler (avec modération ) et poivrer.

Les huitres : les ouvrir, les égoutter en gardant le jus.
les hacher grossièrement et réserver.
img_20161031_182715-copier

Le loup (bar) : cuire les dos de bar côté peau ,7 mn dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Les retourner . Sortir la poêle du feu et couvrir.

La sauce crème ciboulette : dans une casserole ,verser l’eau des huitres (filtrée dans une passoire fine)et la faire réduire quelques minutes en surveillant. Rajouter de la crème fraiche épaisse (environ 3 c à s) ,poivrer et ajouter un peu de ciboulette ciselée et une pincée de piment d’Espelette .

Le dressage : déposer harmonieusement les légumes dans l’assiette ,le dos de loup (dont on aura enlevé la peau) avec sur le dessus : huitres hachées et un peu de salicornes (assaisonnées avec huile et citron).
Dans les pommes de terres enroulées ,verser un peu de sauce (crème ciboulette)
Terminer avec quelques feuilles de carottes fanes.

Je vous laisse le choix du vin ,blanc bien entendu.
img_20161102_150047-copier

J’attire votre attention sur le salage dans ce plat , car huitres et salicornes sont naturellement salées.

 

Gambas en pâte de Kadaïf

Une entrée (ou un plat) ,relativement facile à réaliser aujourd’hui ,mais combien délicieux.
La particularité de ce plat consiste au croquant apporté par la pâte de kadaïf.
Le kadaïf se trouve au rayon frais des épiceries orientales ,on l’appelle également kenafeh ou cheveux d’ange.
Il s’agit d’une pâte composée de farine de blé ,d’amidon de maïs, d’eau et de sel. Elle se présente sous la forme de longs vermicelles de pâte fraiche.

Ingrédients (pour 4  personnes) :
12 gambas (ou grosses crevettes)
1 échalote
1 gousse d’ail
1/2 citron
huile d’olive (2 c à s)
huile de friture
piment d’Espelette
sel, poivre
pâte de kadaïf
salade mélangée
ciboulette

Préparation :
Il s’agit ,tout d’abord, de décortiquer les gambas (en gardant la queue) : c’est la partie la plus délicate de cette recette.
img_20161015_113913-copier
Faire une marinade de la façon suivante :
Hacher finement échalote et ail ,mettre dans un saladier avec l’huile d’olive, le jus d’un demi citron, une bonne pincée de piment d’ espelette ,une pincée de sel et de poivre : mélanger et verser le tout sur les gambas 1/4 h environ.
Pendant ce temps , étaler la pâte de kadaïf sur votre plan de travail .
img_20161015_114635-copier
Après avoir légèrement égoutté les gambas, les enrober de cette pâte (voir photo).
img_20161015_172510-copier
Faites chauffer l’huile de friture et plongez y les gambas jusqu’à coloration.

sauce hollandaise :
150 g de beurre
3 jaunes d’œufs
3 c à s de lait
1/2 citron
sel ,poivre

mettre les jaunes d’œufs et le lait dans un récipient et mélanger à l’aide d’un fouet en chauffant doucement sans dépasser 60 °
Lorsque cette émulsion atteint la consistance d’une crème ,sortir du feu et ajouter le beurre petit à petit en fouettant.
Ajouter également le sel, poivre et jus d’un 1/2 citron.
En option : vous pouvez également ajouter 1/2 c à c de curry

Dressage :

Sur une assiette disposez 3 gambas harmonieusement.
Autour quelques feuilles de salades arrosées d’un peu d’huile d’olive.
Sur le côté , vous placez une saucière contenant la sauce hollandaise.

dav

dav

A déguster avec un vin blanc sec bien frais (Cassis ,Bandol, Chablis…)

 

 

Pour me contacter